Accueil > Rando à Pied > Vercors > Grand Tour du Mont Aiguille

mardi 24 juillet 2012
par Mathieu B.


Grand Tour du Mont Aiguille

Au départ de la Richardière, entre Trièves et Haut Plateau du Vercors

TournantDans la montée du Pas de l'Aiguille {JPEG}Au refuge de Chaumailloux {JPEG} le dos au Mont Inaccessible, le Pas de l’Aiguille se raidit au fur et à mesure pour nous permettre d’accéder au Plateau. Là haut se trouve un monument de la résistance rendant hommage aux maquisards qui ont défendu l’un de ces rares accès au Vercors, tapis dans une minuscule grotte invisible d’en bas, mais dont les impacts de balles et d’obus sur la paroi trahissent la présence ...

PendantUn Vautour Fauve isolé dans le venturi {JPEG}Son cousin le faucon Crécerelle en sur place {JPEG} la pause déjeuner, plusieurs Vautours Fauves profitant de l’effet venturi prendront de l’altitude au dessus de nous pendant que les Faucons Crécerelles s’échineront à faire du sur-place.

La plaine de la Gache s’étend maintenant devant nous pour rejoindre le GR91-93 au carrefour des 4 chemins ...

Per'Ouche contre le vent {JPEG}

De là, le chemin nous emmènera vers le nord. Le long de la crête du Pison, le rugissement du vent de la vallée, montant le long de la falaise invisible en contrebas sera impressionnant.Lili et Ksenia au Pré Peyret {JPEG}

Au Pas de Chabrinel nous ferons le plein d’eau à la Fontaine des Endettés. Il faudra être patients, près d’une minute 30 pour un demi litre ... tellement on prenait racine avec le Per’Ouche, les moineaux et rouges-gorges se posaient à quelques centimètres .... Mais c’est le dernier point d’eau avant le soir, le bivouac étant prévu près de la carrière romaine.

Un Per'Ouche avec son nouveau jouet, concentré pour ne pas tout (se) cramer {JPEG}Bivouac spacieux devant le Pas des Bachassons {JPEG}peu avant celle ci, nous croiserons un groupe de jeunes prêts à passer la nuit à la belle. On apprendra le lendemain qu’ils avaient prévu de dormir à la carrière mais ont renoncé à cause du vent. Effectivement, ce vent frais du nord descendant du Pas des Bachassons était presque violent, mais devait cesser au coucher du soleil ... que nous aurons le temps d’apprécier au milieu des edelweiss ...

Bouquet d'Etoiles des Neiges ... {JPEG}... et coucher de soleil rougeoyant ... {JPEG}... de plus en plus ... {JPEG}... avant le calme du vent ... {JPEG}

Réveil à la carrière romaine {JPEG}

Au petit matin, 5h47, un patou égaré fera le tour de la vallée en aboyant. Pas très sympathique d’autant qu’avec ce coucher de soleil rouge, la journée s’annonçait sans nuages, et donc un lever de soleil ... somme toute banal ...


... {JPEG}Un Solitaire ? {JPEG}

N’empêche, les edelweiss étaient toujours présents et en nombre, à tel point qu’il fallait faire attention pour ne pas les piétiner ...


L’arbre sculpté nous indiquera la poursuite du chemin vers le Pas des Bachassons et sa source toujours généreuse. De là, le Grand Veymont se découvrira.

On L'arbre Sculpté {JPEG}Le Grand Veymont libre de tout nuage {JPEG}hésitera à passer par le sommet, mais le vent potentiel en haut du toit du Vercors et la fatigue accumulée de mes compagnons nous feront choisir son contournement par l’ouest.

Depuis la cabane des Aiguillettes où aura lieu cette "terrible décision", on pourra voir au Pas du Fouillet une Une étagne et ses petits au Pas du Fouillet {JPEG}Une timide grasouillette {JPEG} étagne et ses petits qui resteront à bonne distance tandis qu’une marmotte bien grassouillette se fera toute timide elle aussi ...

Au dessus de nous, une dizaine de Vautours Fauves, ensemble cette fois, tourneront. Ils traverseront le ciel sans un battement d’aile et disparaîtront sans bruit. Seule trahira leur présence leur grande ombre furtive au sol ...

Formation de Vautours Fauve {JPEG}... à scurter la surface ... {JPEG}... en planant ... {JPEG}... et chercher l'ascension ... {JPEG}

Descendre Parade de rouge ... {JPEG}... ou dégradés de bleus ... {JPEG}à l’ouest nous emmènera à travers bois et anciennes clairières jusqu’à la Fontaine des Serrons. Malheureusement le débit n’est que d’une goutte par seconde ... Le picnic se fera donc à la prochaine source, la Fontaine de la Chau. Celle ci n’est pas très vaillante non plus mais j’en tirerai 8 litres en ... bien longtemps ... Les papillons entourant la fontaine, eux, n’en n’ont pas besoin d’autant ...

Ksenia au Pas de la Ville {JPEG}

Le Pas de la Ville nous permettra de revenir dans le Trièves avec en toile de fond l’Oisans, le Devoluy et encore derrière les Écrins ... En bas, Gresse-en-Vercors, mais sous le Pas, notre route nous emmènera vers la baraque du Grand Veymont vers le Sud.


On La Baraque du Grand Veymont se cache en forêt {JPEG}Depuis la Crête du Brisou {JPEG}n’y restera pas pour la nuit, trop de moustiques et peu chaleureuse bien que propre, avec de l’eau non potable, en forêt mais sans possibilité de faire du feu ... L’option retenue sera de dormir à nouveau en tente, de l’autre côté de la Crête du Brisou. Côté sud sur ce fil de rasoir, elle offre une vue imprenable depuis le haut sur les éboulis des aiguillettes et sur la face nord du Mont Aiguille.

Per'Ouche en tenue {JPEG}


Plus La troupe : PC, Lili, Mathieu, Ksenia {JPEG}bas, le chemin éboulé de la GTV contourne ces dentelles dangereuses pour descendre vers la Bâtie. C’est au dessus du village que nous nous arrêterons pour la nuit, dans un champ fraîchement moissonné, devant cette dent majestueuse encore éclairée ...



Illumination ... {JPEG}... contemplation {JPEG}


Au petit matin, les couleurs embrasent différemment les falaises alentour, donnant l’impression d’un changement de lieu pendant la nuit. Il ne manque rien, mais d’autres détails apparaissent ...


AprèsDepuis les Grands Clots {JPEG}L'une pause, l'autre se sauve au Col des Pellas {JPEG} "Les Pellas", hameau typique et pittoresque mais inoccupé, on prendra le chemin de l’officiel (et "petit") tour du Mont Aiguille pour rentrer à La Richardière. On rencontrera un groupe de VTTistes sur la piste forestière que nous prendrons pour le Col de Papavet, ce qui donnera des idées au Per’Ouche...

PasséToit de Chaume de l'église de Trésanne {JPEG}Inaccessible Mont Aiguille {JPEG} la Trésanne avec son église rustique en toit de chaume, le paysage devient moins sauvage à traverser des champs cultivés mais fumés naturellement ... Un beau petit tour varié dans le Parc Naturel Régional du Vercors ...

< 7/10 >

Commenter

Contact | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |
pour profiter pleinement de ce site, utilisez firefox ... ou a défaut safari ...
Copyright 2006-2014 Fauxcols ... où s’arrête le voyage ?